Cultes

Sur cette page sont rassemblés les cultes que j’ai célébrés en divers lieux et occasions. Pour chacun, une courte introduction (lieu, date, thème, textes bibliques).


* D’UN COFFRE DE BOIS À UN TEMPLE DE CHAIR *

Chalet de La Roche, sur les hauteurs des Ponts-de-Martel,
Canton de Neuchâtel, Suisse.
Dimanche 21 octobre 2018.

A l’occasion du 50e anniversaire de l’inauguration du Chalet de La Croix-Bleue neuchâteloise.
Mise en lien de la construction du premier Temple de Jérusalem par le roi Salomon, l’annonce de Jésus qu’il reconstruirait le 2e Temple en trois jours et notre corps comme temple de Dieu.

Textes : 2 Chroniques 3, 1-9 | Évangile de Jean 2, 18-22

Déroulement, lectures et prédication


* ENTRE UN HOMME QUI A TOUT POUR PLAIRE ET
UN PUZZLE INCOMPLET *

Temple de Rochefort, Canton de Neuchâtel, Suisse.
Dimanche 14 octobre 2018.
Culte en faveur de La Margelle, lieu d’écoute et d’accompagnement en Ville de Neuchâtel.
Mise en perspective d’un homme riche, jeune et notable, qui semble avoir tout pour plaire et qui, malgré les apparences, cherche à combler un vide en lui. Il est à l’image de ce puzzle de 5000 pièces dont il manque une pièce. Une seule.

Textes : Hébreux 4, 12-13 | Évangile de Marc 10, 17-27

Liturgie, lectures, prédication et sainte-cène


* À QUELLE SOURCE NOUS DÉSALTÉRONS-NOUS ? *

Temple de Peseux, Canton de Neuchâtel, Suisse.
Dimanche 2 septembre 2018.
Culte en faveur de La Margelle, lieu d’écoute et d’accompagnement en Ville de Neuchâtel.
L’été a été chaud. La canicule a duré et a fait beaucoup parlé. Conséquence : nous avons eu soif et, évidemment, nous avons bu. Mais, s’il y a une soif physiologique, il y a aussi une soif spirituelle qui nous est contée par l’Évangile de Jean, au bord d’un puits.
Et si nous nous laissions surprendre par un invité-surprise ?

Textes : Genèsse 1, 6-10 | Évangile de Jean 4, 3-16

Liturgie, lectures, prédication et sainte-cène


* À LA VIE, À LA MORT *

Temple de Fenin, Canton de Neuchâtel, Suisse.
Dimanche 18 mars 2018.
Culte ordinaire dans le cadre d’un remplacement.
Quand la mort survient, on est envahi d’émotions de toutes sortes. C’est encore plus vrai lorsque le défunt est ton frère. Chacun y va de sa consolation. On cherche des réponses, des responsables, peut-être aussi : « Si tu avais été là, il ne serait pas mort ». Des mots qui font écho à des situations d’aujourd’hui. On se raccroche au peu que l’on sait.

Textes : Deutéronome 30, 15-16. 19-20 | Jean 11, 17-26. 38-44

Liturgie, textes, prédication et sainte-cène


Publicités